Changez vos systèmes de croyances, recentrez-vous pour retrouver l’harmonie !

« S’écouter pour mieux s’entendre »

Vous êtes en pleine situation de changement et vous ne savez plus où vous en êtes ? Vous êtes malheureux·se, engoncé·e dans une vie que vous n’aimez pas ? Vous voulez changez de vie ? Vous souhaitez vous réorienter ? Redécouvrir  une certaine joie de vivre ? Vous êtes stressé·e? Vous avez peur ?  Vous manquez d’estime de vous-même ou de confiance ? Changer votre système de croyances, modifiez vos comportements pour retrouver l’harmonie !

Le Psychoportrait Symbolique peut vous aider. S’écouter pour mieux s’entendre  : voilà ce que je propose en deux séances d’environ 50 minutes chacune.

Actualité :

On en parle avec Sandrine Ngoma, talentueuse fondatrice de  NG & Co  au cours de son événement  le 26 mai prochain à Limoges : Purpose Moment #2 voir  ici

Une méthode que j’utilise en l’adaptant aussi lors des formations et séminaires. Le prochain ? Les 15&16 juin 2018, un séminaire pour les entrepreneures et les manageures : Réveillez la femme leader qui sommeille en vous  à Sainte-Marie de Ré  avec le Ré Working Business Club : lire  ici

 

Prendre rendez-vous maintenant !

Continue reading « Changez vos systèmes de croyances, recentrez-vous pour retrouver l’harmonie ! »

La symbolique de la panthère : accepter l’inconnu !

 

Mieux connaître son animal totem

 

La panthère est l’un de mes animaux totems ! On m’y associe souvent spontanément… et je l’ai cité bien souvent dans mes propres Psychoportraits Symboliques.

Sans doute parce que la panthère est associée à la lune, la nuit, les puissances magiques, les ténèbres, le mysticisme et la maternité.

C’est un animal noble, un félin, symbole d’indépendance, de force, de souplesse. Ce n’est pas le danger qui prédomine quand on voit cet animal. On peut les apprivoiser… et c’est une sorte de très gros chat… dont on connait fort bien aussi les attributs :  le chat n’a pas de maître… en fait pas réellement….

D’une certaine manière,Beaucoup de personnes indépendantes et atypiques aiment être sous la protection de ce félin qui examine attentivement son biotop, surveille les alentours et veille jalousement sur les siens.

Dangereuse, discrète, mystérieuse, une panthère ne dit jamais ouvertement qui elle est et sans doute que cette apparente contradiction avec ma personnalité me plaisait.

Lorsque je la découvre dans un Psychoportrait, je sais instinctivement que la personne que je dois décrypter ou la situation est en partie voilée, qu’il faut rechercher derrière les mystères.

Je sais qu’il y sera question d’inconnu, de peurs, de percer des mystères et de courage !

 

Continue reading « La symbolique de la panthère : accepter l’inconnu ! »

Faut-il juger autrui ? Les Chroniques radio

« On voit la paille dans l’oeil du voisin mais pas la poutre dans le sien… »

 

 

 

Juger moins, juger mieux ou ne pas juger du tout ?

Nous avons repris les chroniques radio avec Francine Broka !  Nous abordons tous les sujets qui posent question et qui vous font réfléchir .

Ecouter le podcast : là 

Lorqu’on juge, c’est nous que nous jugeons ou du moins la partie la plus sombre de nous-même ou celle que nos aimons le moins. Le jugement opère souvent une forme de projection. Nous jugeons volontiers ce que nous n’aimons pas en nous même et que nous voyons de manière déformée chez l’autre.

Continue reading « Faut-il juger autrui ? Les Chroniques radio »

L’institut du Psychoportrait symbolique (IPS) change !

L’institut du Psychoportrait Symbolique (l’IPS) dispose désormais de cabinets à Tours et sur l’Ile de Ré pour vous accueillir lors de séances, de stages et de formations. Il vient de changer son logo et propose de nouvelles formations et séminaires.

 

Créé en 2013, l’Institut du Psychoportrait Symbolique ou l’IPS regroupe l’ensemble des activités de formations, coaching, ateliers, conférences et séminaires proposés par Marie-Pierre Medouga et son équipe de formateurs et d’animateurs en réseau.

L’ensemble de ces services ont en effet, la Méthode du Psychoportrait Symbolique ® en commun et en filigrane. Que ce soit dans l’application directe de la méthodologie ou l’utilisation des outils en découlant : analyse systémique, décryptage selon la congruence symbolique, analyse archétypale, décryptage symbolique des contes.

Continue reading « L’institut du Psychoportrait symbolique (IPS) change ! »

Haro sur les femmes rondes ?

Femmes rondes ou grosses : un chemin de croix ?

La France est un pays curieux et souvent contradictoire. Ici contrairement au Québec, aux Etats-Unis ou dans de nombreux pays d’Afrique, on voue un véritable culte à la minceur. Un paradoxe au pays de la bonne chère et de la séduction.

Les femmes rondes et sexy qui sont légion sur les toiles de Maîtres au sein de nos musées seraient qualifiées d’obèses aujourd’hui, où l’on traque chaque marque de cellulite. D’ailleurs, c’est simple, depuis le sacro-saint et honni IMC, elles sont grosses. Ce stigmate-là devient pour certaines, une véritable infamie.

Dès la primaire, les fillettes se regardent et se jaugent et dès que vous ne faites pas partie des normes : trop ronde, trop grosse, déjà formée à 9 ans, vous commencez , à moins d’être très bien entourée et protégée, à craindre d’apercevoir votre reflet dans le miroir.

C’est qu’en règle générale, en France, il y a un véritable ostracisme contre la différence qui ne touche simplement pas que les ronds ou les gros d’ailleurs : trop intelligents,  en situation en handicap d’une couleur de peau différente, et même les roux, atypiques, et c’est un parcours du combattant. Une particularité hexagonale dont on se passerait bien !

Il faut alors disposer d’une bonne dose d’estime de soi et d’une confiance en soi inébranlable pour laisser les critiques et les obstacles glisser sur votre peau comme sur les ailes d’un canard.

L’émission  sur Troc Radio  sur les femmes rondes :  écoutez-là

D’après une récente étude publiée en France, 68% des hommes sondés aiment les femmes dites « rondes » taille 46/48. Très bien, mais où sont les chiffres concernant les femmes taille 50 et plus, celles qui sont catégorisées comme « grosses » ? Ne sont-elles même pas dignes d’être considérées comme « canons » ?

Sans chiffres officiels, on peut donc penser que du point de vue de la majorité des hommes, seules les femmes « rondes » et non « grosses » peuvent être considérées comme canons. (source ma grandetaille.com)

Les chiffres à propos des femmes rondes :

20,59% des Françaises font du 40, 16.7% du 42 … Le 44 arrive juste après avec 13,6%, suivi du 46 avec 9,1%, du 48 avec 6,7% et du 50 avec 4,9%.

Par conséquent, plus de 71.59 % des femmes en France portent des vêtements allant de 40 à 50, la France étant considérée comme le pays européen où l’on est le plus mince. Pourtant la taille le plus souvent montrée à l’écran, dans les publicités et sur le podiums équivaut à un 34/36. Allez comprendre !

Continue reading « Haro sur les femmes rondes ? »